La première fois c’était quand même plus marrant
Feuilleter ce livre
Colleen Oakley

La première fois c’était quand même plus marrant

Poche
Parution: 15 janvier 2020
7,90 €
13,95 $CA
Formats & éditions
Collection Romans
Nombre de pages 384
ISBN 978-2-8112-2511-7
Illustrateurs Abigail Lacourly
Traducteurs Alix Paupy

« Une histoire d’amour drôle et émouvante. » The Sun

« Un chef-d’œuvre entre larmes, rire et compassion ! » US Weekly
 

Alors qu’elle s’apprêtait à profiter d’un week-end romantique pour célébrer le troisième anniversaire de sa guérison, Daisy reçoit une terrible nouvelle : elle est atteinte d’un nouveau cancer en phase terminale. La mort est une perspective effrayante ; abandonner Jack, son mari brillant mais adorablement démuni face à la vie, l’est encore plus. Daisy se lance donc avec acharnement dans la quête de la femme idéale pour qu’après son départ, Jack ne se retrouve pas seul. Mais lorsque l’image de son mari avec une autre ne devient que trop réelle, Daisy devra choisir ce qui compte le plus pour elle dans les quelques mois qu’il lui reste : son propre bonheur ou celui de Jack…
 

« Colleen Oakley fait vibrer la corde sensible grâce à des personnages bien plantés et un humour piquant ! » Publishers Weekly

« Un tour de force ! Colleen Oakley livre un roman divertissant, poignant et convaincant. » The Atlanta Journal-Constitution

« Parfait pour les fans de Jojo Moyes ! » Catherine McKenzie

« Un roman bourré d’humour et authentique qui vous brisera le cœur. » Sunday Age

« Colleen Oakley mêle avec brio sensibilité comique et profondeur poignante. » People Magazine

« Que feriez-vous s’il ne vous restait que quelques mois à vivre ? Le récit émouvant de Daisy, cette héroïne qui a du cran, vous fera passer du rire aux larmes. Un roman qu’on dévore jusqu’à la dernière page ! » Jennie Shortridge

« Un livre qui brille d’humour, d’esprit et de compassion. » Lynn Cullen

« Un conte généreux aux personnages sympathiques, pleins d’esprit, et surtout empreints d’une honnêteté touchante. » Suzanne Ridell

« Brillant par sa simplicité, magnifique de par les sentiments qu’il explore, et déchirant d’honnêteté, le roman de Colleen Oakley délivre un message plein d’espoir. » Susan Crandall

Voir plus
À propos de l'Auteur Colleen Oakley
Colleen Oakley habite à Atlanta. Ses articles, essais et interviews ont paru dans le New York Times, Marie Claire et bien d’autres journaux. Avant de devenir auteure, Colleen était rédactrice en chef de Women’s Health & Fitness et rédactrice chez Marie Claire. La première fois qu’on m’a embrassée, je suis morte est son deuxième roman.
Découvrir

Nos opérations

Voir tout